Unaformec Rhône-Alpes

Fédération d'associations de FMC en Rhône-Alpes


1 commentaire

Unaformec RA & DPC

 

odpc_logo_2017Ayez le « réflexe associatif »

Validez votre DPC au sein de votre association en partenariat avec l’Unaformec Rhône-Alpes qui propose aux associations adhérentes des formations tout au long de l’année .

Connaissez-vous l’Unaformec Rhône-Alpes ?

La fédération Unaformec RA regroupe une quinzaine associations et totalise environ 500 adhérents.

Comment devenir « adhérent » ?

Vos êtes adhérent dès que votre association de FMC adhère à la fédération.

Qui rédige les actions de DPC ?

La fédération s’est doté d’un Conseil scientifique intitulé « Atelier écriture » qui préside aux destinées de la fédération et écrit les actions de DPC.

Rejoignez-nous en envoyant un courriel à unafra.info@gmail.com.

Cliquez ici pour voir toutes les formations proposées en 2018.

HAS. Développement professionnel continu (DPC). Mise en ligne le 21 novembre 2017


Poster un commentaire

Les antivaccins contaminent les réseaux sociaux

http://sante.lefigaro.fr/article/les-antivaccins-contaminent-les-reseaux-sociaux/


Poster un commentaire

FMC Vaccin – Le vaccin anti-HPV à la loupe de la Cochrane

https://www.legeneraliste.fr/fmc-medecine-generale/article/2018/05/18/le-vaccin-anti-hpv-a-la-loupe-de-la-cochrane_314798


Poster un commentaire

Miel contre la toux : un probable intérêt selon la réactualisation d’une revue Cochrane | Univadis

Selon une réactualisation de la revue Cochrane, le miel soulage probablement mieux les symptômes de la toux de l’enfant souffrant d’une infection respiratoire haute que l’absence de traitement, qu’un placebo ou que la diphenhydramine. La différence d’efficacité avec le dextrométhorphane est faible ou nulle. Enfin, trois jours de prise de miel réduit probablement plus efficacement la durée de la toux que le placebo et le salbutamol.

Il est important de noter que les données restent peu nombreuses (6 études cliniques randomisées) et que les méthodologies et données sont hétérogènes. Les preuves solides manquent encore mais cette revue Cochrane a permis d’avancer des résultats plus clairs que sa précédente édition qui n’avait pas pu conclure sur le sujet

Source : Miel contre la toux : un probable intérêt selon la réactualisation d’une revue Cochrane | Univadis


Poster un commentaire

Nouvel espace pour les professionnels de santé sur le site vaccination-info-service.fr | TICsante.com

Le site d’information vaccination-info-service.fr a été enrichi d’une section à destination des professionnels de santé, a annoncé vendredi Santé publique France à l’occasion de la semaine européenne de la vaccination, qui s’est tenue du 23 au 29 avril.

Début janvier, le ministère de la santé avait annoncé lors d’une conférence de presse consacrée aux modalités de mise en oeuvre de l’extension de l’obligation vaccinale -les maladies à vaccination obligatoire passant alors de 3 à 11-, que seraient prises des mesures de renforcement de l’information sur la vaccination, rappelle-t-on. Cela comprenait la mise en place d’une section pour les professionnels de santé sur le site vaccination-info-service.fr.

Cet espace est désormais ouvert et regroupe des contenus d’ordre réglementaire, scientifique, juridique, sociologique et pratique sur la vaccination.

Source: TICsante.com

Retenez la date du samedi 20 octobre 2018: journée « Vaccinologie« 


Poster un commentaire

Vaccins antityphoïdiques: note de synthèse de l’OMS – mars 2018

La présente note de synthèse sur les vaccins antityphoïdiques remplace celle qui avait été publiée par l’OMS en 2008.
Elle réaffirme l’importance de la vaccination dans la lutte contre la fièvre
typhoïde et présente les recommandations de l’OMS concernant l’utilisation d’une nouvelle génération du vaccin antityphoïdique conjugué. Les recommandations relatives à l’utilisation des vaccins antityphoïdiques ont été examinées par le SAGE en octobre 2017.

Source: OMS

Cf journée « Vaccinologie » organisée le samedi 20 octobre 2018

Cf soirée des Jeudis de l’Europe du jeudi 26 avril 2018 avec le Pr Yves Gillet


Poster un commentaire

Questionnaire d’évaluation de la santé au travail et du bien-être au travail pour la prévention, le diagnostic et l’intervention (SATIN) | Références en santé au travail

Ce questionnaire transversal est un outil diagnostique permettant une représentation consensuelle de la situation vécue par un collectif pour favoriser le développement du bien-être au travail.

Source : Langevin V., Boini S. Références en santé au travail – Questionnaire d’évaluation de la santé au travail et du bien-être au travail pour la prévention, le diagnostic et l’intervention (SATIN) 2018


Poster un commentaire

Évaluation des pratiques diagnostiques et thérapeutiques aux urgences pédiatriques en France devant une fièvre isolée chez l’enfant de moins de cinq ans

Introduction : la fièvre est un motif de consultation fréquent aux urgences pédiatriques et les étiologies sont de sévérité très variable. Il n’existe actuellement pas de recommandations françaises concernant la prise en charge diagnostique de la fièvre chez les enfants de moins de cinq ans. Nous avons étudié les pratiques diagnostiques et thérapeutiques en France devant une fièvre isolée chez l’enfant de moins de cinq ans.

Matériels et méthodes : il s’agissait d’une étude observationnelle transversale réalisée par questionnaire en ligne envoyé à une liste de médecins exerçant aux urgences pédiatriques ou polyvalentes en France.

Résultats : les résultats ont été recueillis du premier février 2017 au premier mai 2017, auprès de 173 médecins de 66 centres différents. Les prescriptions d’examens complémentaires étaient unanimes en cas de signes de gravité, mais très variables dans les situations intermédiaires comme la fièvre prolongée. Les examens invasifs comme la PL sont pratiqués de manière variable chez le nouveau-né de moins de 1 mois et les hospitalisations sont fréquentes chez les jeunes nourrissons fébriles.

Discussion : une grande hétérogénéité des pratiques diagnostiques a été observée chez les nourrissons mais aussi les enfants plus âgés. La BU est trop peu pratiquée devant une fièvre, dans des conditions peu stériles. La PCT est également peu dosée, malgré un intérêt certain pour l’identification des IBI. La prescription d’antibiotiques est également variable. Les antipyrétiques sont prescrits conformément aux recommandations, mais les mesures physiques sont parfois oubliées.

Conclusion : les pratiques sont très variables d’un praticien à l’autre, sur le plan diagnostique et thérapeutique. Il serait intéressant de proposer un protocole standardisé de prise en charge de la fièvre isolée chez l’enfant de moins de cinq ans.

Source : Catalogue SUDOC