Unaformec Rhône-Alpes

Fédération d'associations de FMC en Rhône-Alpes

L’administration de paracétamol par voie rectale dans la prise en charge de l’enfant fébrile est-elle encore pertinente ?

Poster un commentaire

L’enfant fébrile est un motif fréquent de consultation.

Un des volets de sa prise en charge comporte le contrôle de la fièvre.

Nombre d’enfants vus en consultation ont déjà reçu de la part des parents un traitement contre la fièvre. Ce traitement est administré de la propre initiative des parents, sur conseils du médecin, du pharmacien voire de l’entourage ou par le biais de conseils issus des médias. Le paracétamol est souvent la molécule utilisée en première intention soit sous forme orale mais aussi sous forme de suppositoire.

La biodisponibilité de la forme suppositoire est-elle équivalente à la forme orale ?

Source : Campus Numérique de Médecine Générale

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s