Unaformec Rhône-Alpes

Fédération d'associations de FMC en Rhône-Alpes

Faible recours à la vaccination anti-HPV : en partie attribuable au médecin ? | Univadis

Poster un commentaire

S’ils ont un rôle clé dans la prévention, les médecins apparaissent influencés par la défiance de la population française envers la vaccination. En retardant ou en évitant d’aborder le sujet, notamment parce qu’il est étroitement lié aux questions de sexualité, ils deviennent des instruments involontaires des discours anti-vaccination. Il existerait un véritable besoin chez les praticiens de disposer d’une meilleure information, non biaisée .

Référence: Lefèvre H et al. HPV vaccination rate in French adolescent girls: an example of vaccine distrust. Arch Dis Child. 2017 Dec 8. pii. http://dx.doi.org/10.1136/archdischild-2017-313887

Source : Faible recours à la vaccination anti-HPV : en partie attribuable au médecin ? | Univadis

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s