Unaformec Rhône-Alpes

Fédération d'associations de FMC en Rhône-Alpes

Intimidation et violence sur le lieu de travail en tant que facteurs de risque de maladie cardiovasculaire | coeur.net

Poster un commentaire

Conclusion: Ainsi, non seulement une intimidation mais aussi un fait de violence sont assez fréquents en milieu professionnels, avec environ une personne active sur 10 qui en est victime. Ces agressions chroniques ou aiguës sont associées à une augmentation des maladies CV. Ceci devrait inciter le clinicien à recueillir de façon systématique lors de l’anamnèse l’existence de tels faits. Enfin, au même titre que la prévention du tabagisme ou de l’hypertension artérielle par exemple, une prévention spécifique devrait être mise en place à l’échelon individuel et collectif : c’est-à-dire, par une mobilisation des sociétés savantes et des organismes nationaux de prévention des maladies CV, et aussi, par une sensibilisation des acteurs plus directement concernés par la santé au travail, comme les médecins du travail ou de prévention. Une étude de même nature serait intéressante à effectuer dans d’autres pays européens avec des modèles de société différents, et en particulier en France.

Source : Coeur – Le site de la Cardiologie 18/12/2018

Inscrivez-vous à l’action DPC « Facteurs de risque cardiovasculaire » du jeudi 23 janvier 2019 proposée par les Jeudis de l’Europe en partenariat avec l’Unaformec RA

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s