Unaformec Rhône-Alpes

Fédération d'associations de FMC en Rhône-Alpes


Poster un commentaire

Autisme de l’enfant – Rester en alerte pour dépister au plus tôt | HAS

Les premiers signaux d’alerte des troubles du spectre de l’autisme (TSA) chez un enfant sont souvent repérés en premier lieu par les parents. Un diagnostic précoce étant essentiel pour agir au plus vite de façon adaptée, les médecins généralistes et les pédiatres sont les acteurs clés pour établir un premier bilan et initier les premières actions. Depuis février 2019, ils ont désormais la possibilité de réaliser une consultation dédiée, remboursée 60 euros, pour favoriser le repérage en cas de suspicion de TSA.

Pour aider les professionnels à accélérer les étapes jusqu’au diagnostic, la HAS a publié des recommandations sur le TSA, les signes d’alerte, le repérage et le diagnostic chez l’enfant et l’adolescent. Témoignages* de médecins et de parents impliqués dans cette problématique.

Source : Haute Autorité de Santé – Autisme de l’enfant – Rester en alerte pour dépister au plus tôt 12/02/2019


Poster un commentaire

Repérage de l’autisme : le médecin généraliste peut dorénavant effectuer une consultation longue à 60 euros | egora.fr

Depuis le 11 février 2019, les médecins généralistes et les pédiatres ont la possibilité, en cas de suspicion d’autisme, de réaliser une consultation longue, remboursée 60 euros par l’assurance maladie.

Cette consultation vise à favoriser le repérage et la prise en charge précoce de ce trouble, pour limiter les complications et le risque de handicap.

Source : Repérage de l’autisme : le médecin généraliste peut dorénavant effectuer une consultation longue à 60 euros | egora.fr


Poster un commentaire

« Repères Droit Santé » – Les professionnels de santé

Mise ligne du nouvel Ebook de l’IDS « les professionnels de santé »…

Source : Ebook de l’IDS « les professionnels de santé »


Poster un commentaire

Charte des AT/MP

La charte des AT/MP s’adresse aux différents acteurs intervenant dans la gestion des risques professionnels. C’est un guide de bonnes pratiques qui se présente comme un recueil de fiches thématiques ayant vocation à répondre aux questions récurrentes des caisses primaires et des services médicaux.

Source: Ameli – Risques professionnels


1 commentaire

Les affections psychiques liées au travail : éclairage sur la prise en charge actuelle par l’Assurance Maladie – Risques professionnels

Risques et troubles psychosociaux : quelles différences ?

Selon la définition retenue par l’INRS, les risques psychosociaux correspondent à des situations de travail où sont présents, combinés ou non :

  • du stress lié à un déséquilibre entre la perception qu’une personne a des contraintes de son environnement de travail et la perception qu’elle a de ses propres ressources pour y faire face ;
  • des violences internes commises au sein de l’entreprise par des salariés (harcèlement moral ou sexuel, conflits exacerbés entre des personnes ou entre des équipes) ;
  • des violences externes commises sur des salariés par des personnes externes à l’entreprise (insultes, menaces, agressions…).

Ces risques peuvent être induits par l’activité elle-même ou générés par l’organisation et les relations de travail.
L’exposition à ces situations de travail peut avoir des conséquences sur la santé des salariés, notamment en termes de maladies cardiovasculaires, de troubles musculosquelettiques, de troubles anxio-dépressifs, d’épuisement professionnel,
voire de suicide.

Ainsi, il est important de bien distinguer :

  • les risques psychosociaux (RPS) : probabilité de survenue de troubles psychosociaux relative à une exposition à des facteurs de risques psychosociaux ;
  • et les troubles psychosociaux (TPS) ou affections psychiques liées au travail : troubles psychiques avérés chez un travailleur, dont l’origine est directement liée à son milieu professionnel.

Source: Ameli – Risques professionnels. Janvier 2018


Poster un commentaire

La nouvelle nomenclature sur l’apnée du sommeil lance le financement à la performance des Psad | HOSPIMEDIA

Depuis le 1er janvier, les prestataires de santé à domicile (Psad) sont rémunérés à la performance dans la prise en charge de l’apnée du sommeil. Ce nouveau financement, rapidement décidé, concerne potentiellement un million de patients. Les Psad, déjà préparés, espèrent que ce nouveau modèle évitera de futurs coups de rabot sur les tarifs.

Source : La nouvelle nomenclature sur l’apnée du sommei… – HOSPIMEDIA


Poster un commentaire

Affections psychiques reconnues comme maladies professionnelles : augmentation dans le secteur de la santé | JIM.fr

Si le nombre de maladies professionnelles est en baisse dans notre pays (48 762 contre 50 960 en 2015), un rapport de l’Assurance maladie rendu public aujourd’hui constate la forte augmentation de la reconnaissance d’affections psychiques en accident du travail (+ de 10 000 en 2016) et en maladies professionnelles (596 en 2016, + 40 % en un an).

Il s’agit principalement de dépressions (77 %), de troubles anxieux (11 %) et d’états de stress post-traumatique (10 %).

Source : Affections psychiques reconnues comme maladies professionnelles : augmentation dans le secteur de la santé

Cf action DPC Souffrance professionnelle | Burn out du mardi 17 avril 2018 organisée par l’Unaformec RA