Unaformec Rhône-Alpes

Fédération d'associations de FMC en Rhône-Alpes


Poster un commentaire

HTA : recommandations sur les spécificités de la prise en charge chez la femme | egora.fr

À l’occasion des 38èmes Journées de l’hypertension artérielle qui se déroulent à Paris (13 et 14 décembre 2018), la Société française d’hypertension artérielle (SFHTA) publie ses dernières recommandations, qui sont spécifiquement dédiées à la prévention et à la prise en charge de l’HTA chez la femme.

Inscrivez-vous à l’action DPC « Facteurs de risque cardiovasculaire du jeudi 23/01/2019) » organisée par les Jeudis de l’Europe en partenariat avec l’Unaformec RA

Source : HTA : recommandations sur les spécificités de la prise en charge chez la femme | egora.fr


Poster un commentaire

Intimidation et violence sur le lieu de travail en tant que facteurs de risque de maladie cardiovasculaire | coeur.net

Conclusion: Ainsi, non seulement une intimidation mais aussi un fait de violence sont assez fréquents en milieu professionnels, avec environ une personne active sur 10 qui en est victime. Ces agressions chroniques ou aiguës sont associées à une augmentation des maladies CV. Ceci devrait inciter le clinicien à recueillir de façon systématique lors de l’anamnèse l’existence de tels faits. Enfin, au même titre que la prévention du tabagisme ou de l’hypertension artérielle par exemple, une prévention spécifique devrait être mise en place à l’échelon individuel et collectif : c’est-à-dire, par une mobilisation des sociétés savantes et des organismes nationaux de prévention des maladies CV, et aussi, par une sensibilisation des acteurs plus directement concernés par la santé au travail, comme les médecins du travail ou de prévention. Une étude de même nature serait intéressante à effectuer dans d’autres pays européens avec des modèles de société différents, et en particulier en France.

Source : Coeur – Le site de la Cardiologie 18/12/2018

Inscrivez-vous à l’action DPC « Facteurs de risque cardiovasculaire » du jeudi 23 janvier 2019 proposée par les Jeudis de l’Europe en partenariat avec l’Unaformec RA


Poster un commentaire

Systèmes de télésurveillance pour défibrillateurs cardiaques automatiques implantables | HAS

La Commission a réalisé une évaluation technologique incluant l’ensemble des systèmes de télésurveillance de DAI (CARELINK, HOME MONITORING, LATITUDE NXT, MERLIN.NET, SMARTVIEW).

Au total, 7 ERC et une méta-analyse ayant évalué l’intérêt d’un suivi des DAI incluant une télésurveillance ont été analysées. L’utilisation de la télésurveillance se traduit par une réduction des délais de transmission de l’information, des chocs inappropriés et du total des consultations, sans générer pour la sécurité des patients de sur-risque en termes événements indésirables. Néanmoins, l’impact de la télésurveillance des DAI sur la morbimortalité des patients reste encore non établi. L’intérêt spécifique de de la télésurveillance des paramètres mesurés par le DAI pour le suivi de l’insuffisance cardiaque reste également encore à démontrer.

Source : Haute Autorité de Santé – Systèmes de télésurveillance pour défibrillateurs cardiaques automatiques implantables


Poster un commentaire

Un projet d’arrêté définit la rémunération pour la télésurveillance des prothèses cardiaques implantables | TICsante.com

Un projet d’arrêté dont APMnews a eu connaissance propose une rémunération pour la télésurveillance des patients porteurs de prothèses cardiaques implantables à visée thérapeutique, dans le cadre des expérimentations de télémédecine.

La rémunération est prévue sous forme forfaitaire à hauteur de 130 € par patient et par an, avec 100 € pour le professionnel de santé effectuant la télésurveillance et 30 € pour celui en charge de l’accompagnement thérapeutique.

Source: TICsante.com


Poster un commentaire

Le CHU de Grenoble ouvre un service de télésurveillance de l’insuffisance cardiaque | TICsante.com

Le service de cardiologie du CHU Grenoble Alpes (Chuga) ouvrira début septembre un service de télésurveillance de l’insuffisance cardiaque dans le cadre des expérimentations de financement de la télémédecine, selon un communiqué diffusé fin juillet.

Un partenariat a été signé avec CDM e-health, filiale d’Air Liquide Healthcare, afin de bénéficier de la solution Chronic Care Connect* qui combine un dispositif de télésurveillance de l’insuffisance cardiaque à domicile à l’aide d’un pèse-personne connecté et un accompagnement thérapeutique réalisé par des infirmiers diplômés d’Etat. Cette solution permettra un suivi renforcé des patients entre les consultations médicales…

Source: TICsante.com


Poster un commentaire

Lille implante le 1er moniteur cardiaque connecté à un smartphone | Réseau CHU: Cardio, Télémédecine

Une équipe lilloise vient de poser unmoniteur de nouvelle génération qui enregistre automatiquement le rythme cardiaque et envoie les données aux cardiologues de l’Institut Cœur Poumon du  CHRU via uneapplication mobile. Une première en France. Cet implant permet de détecter et de gérer en instantané les casd’arythmie des patients, en dehors de l’hôpital

Source : Réseau CHU: Cardio, Télémédecine : Lille implante le 1er moniteur cardiaque connecté à un smartphone


Poster un commentaire

FA : les apnées centrales du sommeil seraient un facteur de risque | Medscape

Une étude américaine publiée dans le Journal of the American Heart Association, associe les apnées centrales du sommeil à l’apparition d’une fibrillation auriculaire (FA) chez des sujets de plus de 40 ans

L’étude prospective la plus importante menée sur les relations entre troubles du sommeil et FA, montre que les apnées centrales multiplient le risque de FA par un facteur 2 ou 3.

Source : FA : les apnées centrales du sommeil seraient un facteur de risque

Important: DPC proposé le 17/10/2017 (en attente de validation par ANDPC)