Unaformec Rhône-Alpes

Fédération d'associations de FMC en Rhône-Alpes


Poster un commentaire

Analyse de l’impact d’une fiche d’aide à la régulation de l’hyperthermie chez l’enfant de moins de 10 ans sur la pratique des médecins régulateurs au Centre Hospitalier de Pau

Introduction : la régulation médicale fait l’objet de recommandations de bonnes pratiques et la qualité de l’interrogatoire est indispensable pour apporter une réponse adaptée à l’appelant. L’objectif est d’évaluer les pratiques professionnelles des médecins régulateurs à partir du contenu de l’entretien téléphonique avant et après la diffusion d’une fiche d’aide à la régulation des enfants fébriles de moins de 10 ans.

Matériel et méthode : il s’agissait d’un audit clinique ciblé réalisé avant et après la mise en place d’une grille d’aide. Une étude prospective, monocentrique et interventionnelle réalisée au centre de réception et de régulation des appels du SAMU Centre 15 de Pau, par réécoute de bande de régulation.

Résultats : on retrouve une amélioration significative du score de pertinence de l’interrogatoire (35,6 versus 64,5 ; p=1,8*) sans augmentation significative de la durée de régulation. Les items tels que la coloration cutanée ou la recherche de déshydratation reste très peu recherchés. Il n’a pas été retrouvé de facteurs influençant l’évolution de ce score autres que la fiche d’aide.

Discussion : cette grille améliore les pratiques professionnelles et doit être exploitée pour en faire un outil décisionnel.

Source : Analyse de l’impact d’une fiche d’aide à la régulation de l’hyperthermie chez l’enfant de moins de 10 ans sur la pratique des médecins régulateurs au Centre Hospitalier de Pau


Poster un commentaire

Téléprescription dans le cadre de la permanence des soins ambulatoires en Aveyron | Université Toulouse Paul Sabatier

Les lois du 21/12/2006 et du 21/7/2009 ont posé :

  • les jalons de la permanence des soins ambulatoires,
  • les rôles d’effection et de régulation des médecins généralistes.

Le MG régulateur peut effectuer une prescription médicale téléphonique.

L’objectif de notre étude est de vérifier si les PMT faxées aux pharmacies de garde en Aveyron, sont conformes aux recommandations émises par la Haute Autorité de Santé, concernant leur forme et leur contenu.

Notre étude quantitative descriptive transversale a analysé 6381 documents (3286 PMT rédigées par les MG régulateurs et leurs récépissés de fax) en Aveyron de juin 2014 à juin 2015.

La forme des PMT était généralement conforme : présence du nom de la pharmacie dans 75 % des PMT, de l’heure (74 %), de l’identification du prescripteur (98 %) et du patient lisible (86 %), de l’âge (57 % de majeurs, 3 % de moins d’1 an), du poids (50 % au total, 80 % chez les moins de 15 ans).

Il existe une amélioration significative entre 2014 et 2015. L’analyse du contenu des PMT était plus nuancé : 19 % des PMT comportaient des durées de prescription de plus de 3 jours, 11 % étaient en DCI, 88 % avec des posologies précises. 7 % des PMT étaient conformes pour ces 3 critères associés. 31 % des PMT comportaient 3 médicaments ou plus. Les médicaments prescrits étaient : à visée ORL- pulmonaire et ophtalmologique (27%), des antalgiques-anti-inflammatoires(22%)et des antimicrobiens (16 %).

L’activité de régulation médicale comporte une prise de risque qui peut être limitée par le respect des recommandations. Ce travail peut s’entendre comme un préalable à la construction d’un suivi systématisé des PMT afin de les améliorer.

Source : Téléprescription dans le cadre de la permanence des soins ambulatoires en Aveyron – Thèses d’exercice de Santé


Poster un commentaire

Un enfant aux urgences…ce n’est pas toujours justifié | JIM.fr

Comme pour les adultes, la fréquentation des services d’urgences pédiatriques augmente de façon plus importante que ne le voudrait la croissance de la population, partout dans le monde et en particulier pour les enfants de 0 à 4 ans.

Ceci a pour conséquence un allongement des délais d’attente […]

Ces données montrent que, la perception d’une urgence par les parents est un puissant motif de consultation devant l’absence de disponibilité d’un médecin traitant.

Source : JIM.fr – Un enfant aux urgences…ce n’est pas toujours justifié


Poster un commentaire

Comment répondre à un appel pédiatrique sans se mettre en danger ?

Un fil rouge pour ne rien oublier et ne pas prendre de risque juridique en répondant à un appel pédiatrique en centre 15 et en cabinet.

Source : Comment répondre à un appel pédiatrique sans se mettre en danger ?