Unaformec Rhône-Alpes

Fédération d'associations de FMC en Rhône-Alpes


Poster un commentaire

Médecins: un rapport préconise une recertification tous les six ans | APMnews

Le comité de pilotage sur la recertification des médecins, qui a remis lundi son rapport à Agnès Buzyn, ministre de la santé et des solidarités, et à Frédérique Vidal, ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche, préconise une « certification et valorisation périodique du parcours professionnel » tous les six ans…

Source : APMnews – Médecins: un rapport préconise une recertification tous les six ans


Poster un commentaire

L’échelle de besoin de récupération : adaptation et validation françaises | Cairn.info

Objectifs : L’étude présente la validation française de l’échelle de besoin de récupération après le travail (Need For Recovery) ainsi que les scores moyens selon le sexe, l’âge, l’activité professionnelle et le secteur d’activité.
Méthode : Un échantillon représentatif des salariés français a complété un questionnaire composé de l’échelle de besoin de récupération, de l’échelle de stress perçu (Perceived Stress Scale), du questionnaire de symptômes anxieux et dépressifs (Hospital Anxiety and Depression Scale) et d’un questionnaire de burn out(Maslach Burnout Inventory). Les analyses de consistance interne nous ont amenés à retirer un item de l’échelle originelle ; la validité concourante ainsi que la qualité discriminante ont été évaluées avec les analyses adéquates.
Résultats : La version française de l’échelle de besoin de récupération possède de très bonnes qualités psychométriques. La consistance interne (évaluée par l’Alpha de Cronbach) est de 0,86. Cette échelle est corrélée principalement à la dimension « épuisement émotionnel » du questionnaire de burn out (r = 0,68). Les analyses de différence de moyennes ont mis en évidence des groupes de salariés français ayant des niveaux de besoin de récupération élevés : les hommes de moins de 25 ans, les femmes de plus de 55 ans et les répondants exerçant l’activité professionnelle de « Instituteurs et assimilés ».
Conclusions : Étant donné sa valeur prédictive sur la santé physique et psychologique des salariés, nous préconisons une utilisation individuelle ou collective de l’échelle besoin de récupération afin de mettre en place des actions de prévention sur les lieux de travail.

Source : L’échelle de besoin de récupération : adaptation et validation françaises | Cairn.info


Poster un commentaire

Ce que je sais, c’est que je ne sais rien… mais pourquoi ? JIM.fr

… Réfléchissant à un sujet proche, soit la façon d’éviter que les polémiques (parfois déguisées en controverses) ne conduisent à nier la science, Bassem Hassan (neuroscientifique directeur de l’équipe Développement du cerveau à l’Institut du cerveau et de la moelle épinière, ICM) et Alexandra Auffret (neuroscientifique et directrice des affaires scientifiques et médicales de l’ICM) considèrent qu’une des clés serait une plus grande implication des scientifiques.

Les deux spécialistes proposent en préambule de rappeler les différences fondamentales entre controverse et polémique.

« Une controverse est un processus fondamentalement sain qui conduit à l’explication scientifique des choses (…). Une polémique, en revanche, est un processus destructeur qui n’aboutit qu’à une impasse (…). Une polémique naît souvent de la déformation idéologique d’un débat ou d’une controverse scientifique, à desseins politiques ou économiques. Le processus d’une polémique implique souvent de discréditer les scientifiques, affirmer qu’ils ont des conflits d’intérêts et créer une guerre d’information hypermédiatisée. Ceux qui sont à la poursuite de telles polémiques habillent souvent leurs discours d’un verbiage scientifique pour donner une légitimité superficielle à leur propagande pseudoscientifique. Par comparaison à une controverse, l’objectif principal d’une polémique est d’être le terreau de l’obscurantisme. Les doutes ne conduisent pas qu’à la curiosité scientifique mais aussi à la peur. Nous sommes témoins ici d’un cercle vicieux freinant le progrès et une action publique rationnelle » analysent les deux auteurs…

Source : JIM.fr – Ce que je sais, c’est que je ne sais rien… mais pourquoi ?


Poster un commentaire

Évaluation des pratiques de prise en charge de la fièvre chez le nourrisson de moins de 3 mois | Grimaud C.

Introduction : la fièvre chez le nourrisson âgé de moins de trois mois est un motif fréquent de consultation aux urgences pédiatriques. L’adhésion aux recommandations, notamment le protocole des urgences pédiatriques, n’est pas complète.

 

Thèse 2018 : Évaluation des pratiques de prise en charge de la fièvre chez le nourrisson de moins de 3 mois


Poster un commentaire

Arrêté du 17 juillet 2017 relatif au référentiel déterminant les critères de confidentialité, d’expertise et d’indépendance pour les laboratoires de recherche et bureaux d’études | Legifrance

Source : Arrêté du 17 juillet 2017 relatif au référentiel déterminant les critères de confidentialité, d’expertise et d’indépendance pour les laboratoires de recherche et bureaux d’études | Legifrance


Poster un commentaire

Panorama des pratiques d’évaluation de la formation | elearningletter

L’étude cosignée par Féfaur et Talentsoft brosse un panorama détaillé des pratiques d’évaluation de la formation.

Des progrès par rapport au précédent baromètre, mais les services formation ont encore beaucoup à faire pour être à même de démontrer la valeur créée…

Source: elearningletter