Unaformec Rhône-Alpes

Fédération d'associations de FMC en Rhône-Alpes


Poster un commentaire

Attentes des jeunes médecins généralistes sur la Formation Médicale Continue | Marine Guével

Contexte : La formation continue des médecins est un devoir déontologique ancien, et en perpétuelle évolution. Elle a récemment été marquée par l’apparition du Développement Professionnel Continu (DPC). Les jeunes médecins généralistes qui passent leur thèse d’exercice expérimentent la transition entre leur formation initiale et la Formation Médicale Continue (FMC). Cette sous-population de jeunes médecins généralistes présente des particularités : modification de leur choix d’exercice de la médecine, place du numérique, qui pourraient influencer leurs attentes concernant la FMC.

Objectif : Isoler les attentes spécifiques des jeunes médecins généralistes en termes de FMC (contenu et caractéristiques pratiques).

Méthode : Nous avons réalisé une étude qualitative descriptive par entretiens individuels semi-dirigés auprès de jeunes médecins généralistes du Languedoc-Roussillon, ayant validé leur thèse entre 2010 et 2015, analysés selon une approche inductive.

Résultats : Onze médecins ont été interrogés entre juin et octobre 2016. La FMC représente une attente forte des jeunes médecins généralistes qui plébiscitent la forme présentielle favorisant l’interaction avec leurs pairs. Les formes non-présentielles, en particulier grâce aux outils numériques, leur permettent d’optimiser leur temps consacré à la formation. Ils attendent une formation qui présente des qualités scientifiques, et considèrent comme gênante la présence des laboratoires pharmaceutiques. Ils souhaitent bénéficier d’une indemnisation pour leur participation à ces formations. Ils déclarent méconnaître l’organisation du système de formation continue et souhaiterait un système centralisé avec une communication plus efficace.

Conclusion : Une meilleure communication sur les modalités de la FMC et du DPC actuelles, un cahier des charges de qualité, et une diversité des supports avec une place pour les outils numériques pourraient améliorer la participation des jeunes médecins généralistes à la FMC

 

Source : Thèse 2017 Portail documentaire – BIU de Montpellier