Unaformec Rhône-Alpes

Fédération d'associations de FMC en Rhône-Alpes


Poster un commentaire

L’unité de télémédecine Timm embarque le robot Melody* sur les routes des Pyrénées | TICsante.com

Pour la première fois, le robot échographe numérique automatisé Melody* sera embarqué avec d’autres appareils d’imagerie à bord d’un camion de télémédecine, le camion Timm, qui parcourra les routes des Hautes-Pyrénées. Une prouesse technologique en termes de transmission d’images.

Source: TICsante.com


Poster un commentaire

Simral permet de partager les examens d’imagerie médicale en toute sécurité! | Alsace e-santé

Simral (Service d’imagerie médicale en région Alsace) permet le partage en ligne de radiographies, scanners, IRM, échographies,… entre professionnels de santé pour les patients soignés en Alsace.

L’objectif de Simral est d’améliorer la prise en charge du patient. Il lui évitera de pratiquer inutilement les mêmes examens plusieurs fois et donc, d’être attentif aux doses reçues. Il dispensera les cabinets de radiologie et les établissements d’éditer des CD/DVD  ou clichés, à l’issue des examens qui risquent d’être égarés ou oubliés lors des consultations. Enfin, il favorisera le développement de la téléimagerie.

Source : Simral permet de partager les examens d’imagerie médicale en toute sécurité! | Alsace e-santé


Poster un commentaire

Charte de téléradiologie | CNOM

Le Conseil Professionnel de Radiologie (G4) contribue, au niveau national et régional, au développement de la téléradiologie, et le soutient en tant que forme de pratique médicale dans la prise en charge radiologique des patients.

Le Conseil national de l’Ordre des médecins s’implique, lui aussi, dans le déploiement déontologique de la télémédecine.

Cette forme de pratique a été décrite en 2005 dans le Guide du Bon Usage de la Télé radiologie élaboré conjointement avec le CNOM et le G4 des radiologues. Une première charte a été rédigée par le G4 en 2009 en partant des principes essentiels de ce guide, elle a été mise à jour et approuvée conjointement par le G4 le CNOM. Elle reprend les mêmes principes mais en actualise la déclinaison, en raison des évolutions législatives ou réglementaires et des productions méthodologiques de la HAS comme celles du CNOM.

Source : Charte de téléradiologie | Conseil National de l’Ordre des Médecins