Unaformec Rhône-Alpes

Fédération d'associations de FMC en Rhône-Alpes


Poster un commentaire

Communication par courriel entre médecins généralistes et patients : enquête exploratoire qualitative | Thèse 2017

Introduction : l’utilisation du courriel dans la communication entre médecin généraliste (MG) et patient est largement décrite dans la littérature anglo-saxonne. Son utilisation en France reste restreinte malgré des avantages intéressants. Nous avons voulu par cette étude préciser les freins à son développement du point de vue des MG et des patients, et relier ces résultats à l’utilisation qui en est faite par les patients.

Méthode : enquête qualitative auprès de 9 médecins généralistes ayant une expérience limitée du courriel, 9 patients utilisant communément le courriel avec leur MG, et 9 ne l’utilisant pas ; par entretiens semi-dirigés suivis d’une analyse par découpage thématique.

Résultats : les craintes d’une surcharge de travail, non rémunérée, un cadre légal mal défini et la difficulté de sécuriser les échanges freinent principalement les MG. Elles sont partagées par les patients, qui font attention à leurs demandes, en quantité et en qualité. Les usages faits par les patients sont essentiellement des suivis de maladie chronique (adaptation de traitement, prescription de bilans), les médecins le réservant plus à de l’administratif. Les avantages communs perçus sont la diminution du nombre de consultation. Les patients ont souligné la praticité de l’outil, et le fait de se sentir plus proche de leur médecin.

Conclusion : le courriel est un outil avantageux dans la relation entre un MG et son patient. Il pourrait dégager du temps aux MG, à condition que le cadre législatif soit précisé, qu’une messagerie sécurisée soit mise en place, et qu’une rémunération soit proposée.

Source : Catalogue SUDOC


Poster un commentaire

Hausse du recours aux messageries sécurisées de santé en 2017 | Asip santé

Environ 430.000 messages ont été échangés en 2017 via le l’espace de confiance des messageries sécurisées de santé (MSSanté) promu par l’Agence des systèmes d’information partagés de santé (Asip santé), soit une croissance annuelle de 60%, a indiqué l’agence le fin décembre.

Source: ticsante.com


Poster un commentaire

Les échanges électroniques avec le patient | Collège des Médecins du Québec

Au cours des dix dernières années, l’engouement général pour les communications électroniques s’est propagé à l’exercice de nombreux professionnels, incluant les professionnels de la santé. Actuellement, l’ordinateur, le téléphone intelligent et la tablette numérique accompagnent une large proportion des professionnels dans leurs activités quotidiennes.

Cependant, l’adresse courriel de la plupart des médecins demeure confidentielle : le patient n’y a pas facilement accès. En effet, les médecins semblent tarder à plonger dans le monde moderne des communications électroniques avec leurs patients et à échanger avec eux courriels ou textos.

Pour leur part, les patients souhaitent de plus en plus de services virtuels de leur médecin : prise et confirmation de rendez-vous, réception des résultats de laboratoire, demandes de renouvellement des médicaments, demandes de conseils, demandes de consultation…

Alors quelles sont les limites pour le professionnel? Que doit faire le médecin pour répondre adéquatement à la demande des patients et pour rendre sa pratique plus efficace tout en respectant les normes qui encadrent l’exercice de sa profession?

Pour le Collège, inciter les médecins à apprendre à utiliser ces technologies à bon escient, et selon certains paramètres propres à la profession médicale, apparaît une meilleure approche que de vouloir les interdire ou les ignorer. Ce document présente les bonnes pratiques à suivre en matière d’échanges électroniques avec le patient.

Source : Les échanges électroniques avec le patient


Poster un commentaire

MedPics

PW: Concurrence numérique

L’application mobile et plateforme web MedPics, qui permet le partage de cas cliniques entre professionnels de santé, s’est enrichie d’une fonctionnalité de messagerie instantanée, a-t-on appris dans un communiqué de presse diffusé lundi 13 novembre par MedPics.

L’application proposera par ailleurs, à compter du mois de janvier 2018, un programme de formation à destination des généralistes, des médecins hospitaliers, des infirmiers et des pharmaciens, qui a reçu l’agrément de l’Agence nationale du développement personnel continu (ANDPC).

Source: www.medpics.fr/


Poster un commentaire

Messageries sécurisées de santé: les créations de boîtes mails décollent, mais pas les usages

Le nombre d’établissements de santé compatibles avec l’espace de confiance MSSanté (Messageries sécurisées de santé) promu par l’Agence des systèmes d’information partagé de santé (Asip santé) a été multiplié par 6 depuis janvier 2016, mais le volume moyen de messages émis est resté au même niveau, selon les chiffres présentés mi-mai lors de la Paris Healthcare Week.

Source: Premier site français d’information en continu sur les technologies de l’information et de la communication (TIC, NTIC) dans la santé


Poster un commentaire

CGM Group lance la première messagerie instantanée sécurisée pour les professionnels de santé

CompuGroup Medical (CGM Group) a annoncé le 12 mai le lancement de CGM Connect*, premier service de messagerie instantanée associé à l’espace de confiance de la messagerie sécurisée de santé (MSSanté) afin de permettre aux professionnels de santé d’échanger en temps réel.

Les professionnels déjà utilisateurs des solutions de CGM Group (logiciel d’aide à la prescription Axisanté*, fournisseur d’accès Internet CGM Net*, logiciel de gestion du cabinet HelloDoc*) peuvent désormais utiliser la messagerie instantanée CGM Connect*.

Source: ticsante.com