Unaformec Rhône-Alpes

Fédération d'associations de FMC en Rhône-Alpes


Poster un commentaire

Autisme de l’enfant – Rester en alerte pour dépister au plus tôt | HAS

Les premiers signaux d’alerte des troubles du spectre de l’autisme (TSA) chez un enfant sont souvent repérés en premier lieu par les parents. Un diagnostic précoce étant essentiel pour agir au plus vite de façon adaptée, les médecins généralistes et les pédiatres sont les acteurs clés pour établir un premier bilan et initier les premières actions. Depuis février 2019, ils ont désormais la possibilité de réaliser une consultation dédiée, remboursée 60 euros, pour favoriser le repérage en cas de suspicion de TSA.

Pour aider les professionnels à accélérer les étapes jusqu’au diagnostic, la HAS a publié des recommandations sur le TSA, les signes d’alerte, le repérage et le diagnostic chez l’enfant et l’adolescent. Témoignages* de médecins et de parents impliqués dans cette problématique.

Source : Haute Autorité de Santé – Autisme de l’enfant – Rester en alerte pour dépister au plus tôt 12/02/2019


Poster un commentaire

22q11 et autisme | JIM.fr

Décrit en 1968 par le pédiatre américain Angelo DiGeorge (1921-2009), et lié à une micro-délétion chromosomique (portant sur la zone q11.2 du chromosome 22), le syndrome vélo-cardio-facial de DiGeorge associe des anomalies de la bouche (troubles de la déglutition, fente vélo-palatine), des […]

Source : JIM.fr – 22q11 et autisme


Poster un commentaire

Repérage de l’autisme : le médecin généraliste peut dorénavant effectuer une consultation longue à 60 euros | egora.fr

Depuis le 11 février 2019, les médecins généralistes et les pédiatres ont la possibilité, en cas de suspicion d’autisme, de réaliser une consultation longue, remboursée 60 euros par l’assurance maladie.

Cette consultation vise à favoriser le repérage et la prise en charge précoce de ce trouble, pour limiter les complications et le risque de handicap.

Source : Repérage de l’autisme : le médecin généraliste peut dorénavant effectuer une consultation longue à 60 euros | egora.fr


Poster un commentaire

JIM.fr – Exposition des enfants aux écrans : gare aux interprétations prématurées

L’exposition croissante des (très) jeunes enfants aux écrans de différents types suscite chez beaucoup une inquiétude certaine. Alors que d’aucuns n’ont pas hésité à établir un lien entre des comportements proches de l’autisme et le temps passé devant une télévision et une tablette (théorie qui provoque l’indignation d’un grand nombre de parents dont les enfants souffrent d’autisme !), une attitude de défiance est plus globalement observée par une grande partie de la population. Attitude probablement plus rhétorique que réelle quand on constate le nombre de programmes et logiciels spécifiquement destinés aux enfants et la dextérité de ces derniers à manipuler tablettes et autres sites internet.

Source : JIM.fr – Exposition des enfants aux écrans : gare aux interprétations prématurées


Poster un commentaire

De la mère à l’environnement, les causes suspectées de l’autisme | JIM.fr

Depuis plusieurs décennies, la recherche sur les causes de l’autisme s’est orientée surtout vers des hypothèses mono-factorielles. Avec Leo Kanner et surtout Bruno Bettelheim, la théorie prédominante des années 1960 supposait que des réponses parentales inadaptées en matière de communication conduisaient les enfants autistes à se replier sur leur propre monde et à rechercher dans des comportements répétitifs et stéréotypés une réassurance qu’ils ne trouvaient pas lors de liens inconsistants avec leurs parents. Et plus particulièrement avec leur mère : l’expression « mère-réfrigérateur »[1] contribua ainsi à la stigmatisation et à la culpabilisation des « mères de psychotiques » (car on parlait alors plus volontiers de « psychose infantile » que de « troubles envahissants du développement » ou de « troubles du spectre autistique », comme par la suite).

Source : JIM.fr – De la mère à l’environnement, les causes suspectées de l’autisme


Poster un commentaire

Autisme : vers une nouvelle explication de ce trouble ?

L’autisme est un trouble du développement neuronal, caractérisé en particulier par une difficulté dans l’instauration de relations avec les autres. Comment ce problème peut-il être expliqué ? Les troubles du spectre de l’autisme (TSA) sont caractérisés par un dysfonctionnement de la connectivité neuronale : les régions du cerveau ne communiquent pas entre elles comme elles le devraient.

Source : Autisme : vers une nouvelle explication de ce trouble ?


Poster un commentaire

Des chercheurs internationaux confrontent leurs savoirs sur l’autisme dans un livre blanc | HOSPIMEDIA

Vaincre l’autisme a réuni dans un livre blanc différents points de vue de professeurs internationaux. Une façon de les encourager à aller plus loin dans la recherche fondamentale et clinique. Et aussi de prouver que l’autisme n’a pas de frontière…

Source : Des chercheurs internationaux confrontent leurs savoirs… – HOSPIMEDIA