Unaformec Rhône-Alpes

Fédération d'associations de FMC en Rhône-Alpes


Poster un commentaire

Pourquoi est-ce si difficile pour les entreprises de se lancer dans une démarche d’évaluation des risques psychosociaux ?

Cf action DPC « Syndrome d’épuisement professionnel, l’essentiel… » du mardi 30 octobre 2018

Ces dernières années, le stress et la souffrance au travail ont été progressivement abordés dans le débat social jusqu’à être fortement médiatisés. Aujourd’hui les entreprises sont de plus en plus conscientes de leurs responsabilités et de leurs obligations en matière de prévention…

En conclusion, les entreprises craignent en générale de créer des polémiques autour des RPS en abordant la thématique mais il existe un manque de formation spécifique sur les RPS de leurs collaborateurs qui peut créer des problèmes de coordination entre les acteurs de la prévention. De plus, les dirigeants d’entreprise semblent démunis face à la multitude de méthodes et outils de diagnostic disponibles.

Source : Pourquoi est-ci si difficile pour les entreprises de se lancer dans une démarche d’évaluation des risques psychosociaux


Poster un commentaire

Questionnaire d’évaluation de la santé au travail et du bien-être au travail pour la prévention, le diagnostic et l’intervention (SATIN) | Références en santé au travail

Ce questionnaire transversal est un outil diagnostique permettant une représentation consensuelle de la situation vécue par un collectif pour favoriser le développement du bien-être au travail.

Source : Langevin V., Boini S. Références en santé au travail – Questionnaire d’évaluation de la santé au travail et du bien-être au travail pour la prévention, le diagnostic et l’intervention (SATIN) 2018


Poster un commentaire

Références en santé au travail – Repérage et prise en charge cliniques du syndrome d’épuisement professionnel ou burnout | INRS

Cette fiche mémo porte sur la définition du syndrome d’épuisement professionnel, son repérage, sa prise en charge et l’accompagnement des patients lors de leur retour au travail.

Source : Références en santé au travail – Repérage et prise en charge cliniques du syndrome d’épuisement professionnel ou burnout – mars 2017

Cf action DPC « Syndrome d’épuisement professionnel, l’essentiel… » du mardi 17 avril 2018


Poster un commentaire

Workaholisme : les dangers de l’addiction au travail – Article de revue – INRS

Article qui explique le workaholisme – addiction au travail – et ses conséquences pour les salariés.

Source : Workaholisme : les dangers de l’addiction au travail – Article de revue – INRS

Cf action DPC « Syndrome d’épuisement professionnel, l’essentiel… » du mardi 17 avril 2018


Poster un commentaire

Conclusion des travaux d’une mission d’information relative au syndrome d’épuisement professionnel (ou burn-out) – XIVe législature – Assemblée nationale

Source : N° 4487 – Rapport d’information de MM. Yves Censi et Gérard Sebaoun déposé en application de l’article 145 du règlement, par la commission des affaires sociales, en conclusion des travaux d’une mission d’information relative au syndrome d’épuisement professionnel (ou burn-out) – XIVe législature – Assemblée nationale

Cf action DPC « Syndrome d’épuisement professionnel, l’essentiel… » du mardi 17 avril 2018


Poster un commentaire

Santé mentale et emploi – Santé mentale et emploi | Psycom

Stress, burnout, risques psychosociaux (RPS), troubles psychiques, handicap psychique, beaucoup de mots sont utilisés pour décrire ce que l’on peut appeler plus globalement les problèmes de santé mentale dans l’emploi. Cette brochure propose des repères pour les comprendre, les prévenir et des ressources pour accompagner au mieux les personnes et les organisations.

Source : Santé mentale et emploi – Santé mentale et… – Troubles psychiques – Psycom

Cf action DPC « Syndrome d’épuisement professionnel, l’essentiel… » du mardi 17 avril 2018


Poster un commentaire

Agir pour réduire les TMS dans la viticulture, c’est possible | ARACT

Filière agricole majoritairement présente sur le territoire girondin, la viticulture a connu de nombreuses évolutions au cours de ces dernières années, tant sur le plan technique que sur le plan des pratiques.
Malgré la mécanisation d’un certain nombre de tâches et l’évolution des outils et équipements, les travaux du vignoble demeurent physiques, répétitifs et sollicitants pour le corps, tout en s’inscrivant au sein d’une organisation du travail plus ou moins contraignante.

Source : Agir pour réduire les TMS dans la viticulture, c’est possible