Unaformec Rhône-Alpes

Fédération d'associations de FMC en Rhône-Alpes


Poster un commentaire

En Auvergne-Rhône-Alpes, l’URPS lance sa propre plateforme de rendez-vous en ligne | Legeneraliste.fr

On n’est jamais mieux servi que par soi-même. C’est cette philosophie qui explique la création de MEDUNION, plateforme de rendez-vous médicaux en ligne lancée la semaine dernière en Auvergne-Rhône-Alpes (Aura). Face à la multiplication de ces plateformes et la difficulté que peuvent rencontrer les médecins pour en faire le tri, l’URPS Aura a décidé de créer son propre outil afin « d’orienter le choix de ses adhérents en garantissant un produit dont elle a la maîtrise », explique-t-elle dans un communiqué. L’URPS n’en est pas à son coup d’essai en matière d’e-santé. Dans le cadre du projet national Territoire de Soins Numérique (TSN), elle avait déjà conduit la création du carnet de vaccination électronique, du réseau social des professionnels de santé (RSPS) et d’un dispositif de télésurveillance par objets connectés.

Source : En Auvergne-Rhône-Alpes, l’URPS lance sa propre plateforme de rendez-vous en ligne


Poster un commentaire

Budget, conflits d’intérêts : les médecins dénoncent la « dégradation » du DPC, l’agence prône l’apaisement | Le Quotidien du Médecin

La date n’a pas été choisie au hasard. À la veille de la présentation du bilan, un an après sa mise en place, de l’Agence nationale du développement professionnel continu (ANDPC), quatre syndicats de médecins libéraux ont étrillé le dispositif. Dans un communiqué commun, la CSMF, la FMF, MG France et le SML dénoncent « la dégradation régulière » de leur capacité de DPC depuis la disparition de la formation professionnelle continue (FPC) mise en place en 1991.

Source : Budget, conflits d’intérêts : les médecins dénoncent la « dégradation » du DPC, l’agence prône l’apaisement


Poster un commentaire

Les syndicats de médecins à l’unisson pour dénoncer les dérives du DPC | Le Généraliste

Rien ne va plus entre l’Agence nationale du DPC et les médecins. Dans un communiqué, les quatre syndicats de généralistes le SML, la CSMF, la FMF et MG France s’unissent pour dénoncer « la dégradation de la capacité de formation continue et régulière » des médecins.

Source : Les syndicats de médecins à l’unisson pour dénoncer les dérives du DPC