Unaformec Rhône-Alpes

Fédération d'associations de FMC en Rhône-Alpes

Diarrhée de l’enfant

Action de DPC

Expert: Dr Jean Stagnara, pédiatre

Mardi 9 mai 2017, à l’Axotel, à partir de 19h30.

Inscription

  • sur le site de l’ANDPC: mondpc.fr
  • chercher l’action avec le numéro: 14611700005

Audit 1

De manière rétrospective, nous vous demandons de répondre aux questions de cette 1ère grille d’audit en vous basant sur les 5 derniers dossiers d’enfants qui ont présenté une diarrhée.

Si vous ne trouvez pas 5 dossiers de jeunes patients, répondez « NSP ».

Cliquez ici pour vous connecter à l’audit 1 en ligne

Audit 2

A la suite de cette soirée, nous vous demandons de répondre aux mêmes questions d’audit en vous basant sur les 5 prochains dossiers d’enfants qui présentent une douleur.

Si vous ne trouvez pas 5 dossiers de jeunes patients, répondez « NSP ».

Cliquez ici pour vous connecter à l’audit 2 en ligne

Justification

  • La gastro-entérite est une infection du tube digestif, très fréquente chez l’enfant et le plus souvent d’origine virale (rotavirus…).
  • Vomissements, diarrhée, douleurs abdominales et fièvre sont en général de courte durée, mais ces symptômes peuvent entraîner une déshydratation, d’autant plus rapidement que l’enfant est plus jeune.
  • La déshydratation est une complication grave. Elle se traduit notamment par une perte de poids rapide de plus de 5%. Elle est évitable par l’utilisation d’un soluté de réhydratation orale.
  • Des références anciennes et récentes montrent que la diarrhée infantile en France cause la mort chaque année de plusieurs dizaines d’enfants de moins de cinq ans et l’hospitalisation d’environ 50.000 du fait de la déshydratation qu’elle entraîne.
  • Le réseau « Sentinelles » estime qu’environ 4,7 millions de personnes ont consulté un médecin généraliste pour une diarrhée aiguë en 2013 :
    • dans 16 %    des cas, il s’agissait d’enfants de moins de 5 ans ;
    • dans 16,5 % des cas, il s’agissait d’enfants entre 5 et 14 ans.

Objectifs

A la fin de cette formation, les participants seront capables de :

  • identifier les situations d’urgence des diarrhées aiguës à risque chez l’enfant;
  • planifier leur prise en charge et les modalités d’alimentation;
  • employer les moyens non médicamenteux de lutte contre la diarrhée et ses conséquences;
  • utiliser les règles d’emploi des médicaments chez le nourrisson et l’enfant.

Programme

  • Phase 1 : non présentielle avec 1ère grille d’audit des pratiques en amont (1/2 h)
    • Avant la formation, il est proposé aux participants de remplir, sur la base des derniers dossiers d’enfant ayant présenté ce symptôme, une grille d’audit des pratiques.
    • Les réponses à cette grille permettront de visualiser les pratiques du participant et du groupe de façon anonyme.
    • A la fin de cette première phase de réflexion, sera demandé au participant de télécharger la plaquette Courlygones « message de santé propre à cette action » qui pourra générer une première recherche bibliographique servant aussi de base aux échanges de la deuxième phase.
  • Phase 2 : présentielle sous la forme d’une soirée avec échanges de pratique (2 h)
    • Tour de table avec présentation de l’équipe de formation et des participants, échange sur les difficultés rencontrées lors de cette 1ère phase, retour sur les pratiques.
    • Présentation et discussion autour des réponses aux questions de l’audit
    • Présentation et discussion autour des dossiers apportés par les participants
    • Avis de l’expert.
    • Mise en situation
      • reprise de la plaquette Courlygones pour discussion et appropriation du message de santé
      • discussion avec l’expert
      • enrichissement des propositions
      • réflexion sur la mise en pratique sur le terrain
    • Questions diverses et réponses.
    • Synthèse et évaluation.
  • Phase 3 : non présentielle avec 2ème grille de retour des pratiques à distance (1/2 h)
    • Après la formation et à partir du dossier de nouveaux patients, le participant remplira la même grille d’audit de pratique.
    • Il lui sera demandé de laisser, à la fin de cette grille d’audit, des commentaires libres permettant d’améliorer la qualité du message de santé et de la formation.
    • Il pourra à tout moment interpeler l’organisateur par le biais de courriels ou du blog dédié.

Bibliographie

  1. Van Winckel M. Du jus de pomme dilué au lieu d’une solution de réhydratation orale en cas de gastroentérite aiguë légère chez l’enfant ? Minerva 2017;16(2):35-8

  2. Guarino et al. European Society for Pediatric Gastroenterology, Hepatology, and Nutrition/European Society for Pediatric Infectious Diseases Evidence-Based Guidelines for the Management of Acute Gastroenteritis in Children in Europe: Update 2014. 2014;59:132-52
  3. Diarrhée aiguë chez un enfant ou un nourrisson. Rev Prescrire 2017 ; 37 (404) : 446-450. (pdf, réservé aux abonnés)
  4. Mas E, Bellaiche M. Diarrhée aiguë du nourrisson et de l’enfant. Recommandations d’experts. Groupe Francophone d’Hépatologie-Gastroentérologie et Nutrition Pédiatriques. Janvier 2017